top of page
Photo_6553679_DJI_79_jpg_4327925_0_202162984158_photo_original.jpg
Notre mission est de produire des aliments sains pour l’alimentation des québécoises et des québécois. Nos pratiques agricoles visent à améliorer l’environnement dans lequel nous vivons.
 
Plutôt que d’avoir recourt à une agriculture déraisonnée pour l’obtention du meilleur rendement au détriment de l’environnement, notre mission est de produire des fruits et des légumes savoureux à haute densité nutritive, exempts de résidus de pesticides. Nous cultivons aussi de façon à : éliminer la contamination des cours d’eau par le ruissellement, éliminer la contamination des nappes par l’excès de fertilisant, éliminer la perte de biodiversité par l’usage de pesticides. La nature nous offre toutes ses techniques, il ne faut qu’observer et adapter nos pratiques agricoles. Le sol fertile et cultivable à la production de notre nourriture est profond de 20 cm. Il est de notre ressort de préserver cette fine couche de sol, de la protéger et l’enrichir. Nous pratiquons l’agriculture responsable, pour la santé de tous.
 
 
Notre vision est celle d’une agriculture locale qui nourrie les gens d’ici. Elle est d’augmenter notre sécurité et notre autonomie alimentaire, de le faire en protégeant nos ressources de façon durable. Nous avons la chance, que plusieurs n’ont pas, de vivre sur un territoire riche en sol fertile et en eau.
 
 
Notre valeur première est la famille. La famille de près, de loin, de sang ou non. Notre ferme se veut un lieu de rassemblement. C’est bien connu, en agriculture on ne compte pas nos heures et on travaille fort. Nos familles sont toujours là pour nous prêter main forte et ensuite partager avec nous une soirée autour d’une table abondante en aliments savoureux à haute densité nutritionnelle.
 
 
Johnatan Roy
 
Né d’une famille d’origine italienne, j’ai développé une passion pour la cuisine et la nourriture à un jeune âge. Poursuivant inconsciemment les traditions familiales, j’ai commencé à faire un petit jardin à 6 ans, par curiosité. Comment est-ce qu’une petite semence de tomate peut-elle donner autant de tomates en utilisant le sol, l’eau, le soleil et le temps? L’équation qui me poussa, plusieurs années plus tard, à étudier le sol et toute la vie qu’il contient et qui en découle.
 
Par le biais de mes premiers jardins, j’ai appris à reconnaitre et apprécier les légumes de qualité, exempt de pesticide, débordant de nutriments, frais, croquants et si savoureux. Du côté italien de ma famille, on m’a appris la cuisine simple et authentique à partir d’aliments de saison. Ma vocation, c’est l’agriculture, pour l’abondance qu’elle offre.
 
 
Marc-Antoine Daigle
 
Je me rappelle les fins de semaine passées avec mes cousins et mes cousines à jouer à l’étable et à la cabane à sucre. La campagne et ses grands espaces me sont restés dans la tête jusqu’à mes premières années sur le marché du travail. Je me suis ensuite intéressé à l’alimentation et ses impacts sur le corps humain. 
 
En gardant toujours un intérêt pour l’alimentation saine, j’ai gardé deux phrases dans mon bagage : « You are what you eat » et « Food as medecine ».
 
J’ai par la suite décidé de quitter l’aviation pour retourner aux études en agriculture et démarrer ma ferme. C’est le meilleur contrôle que j’ai trouvé pour m’assurer de manger des aliments sains et issus d’une agriculture responsable et durable.  
bottom of page